Régions Chalon-sur-Saône

Un moulin du XIXe siècle prendra le vent numérique

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Entreprise du BTP - Travail

3 500 logements de CUS Habitat rénovés d’ici à 2020 dans l’Eurométropole avec l’aide financière de l’énergéticien ES.

251 650 habitants dans la métropole de Dijon en 2015, en hausse de 2,8 % sur cinq ans.

Source : étude Insee, décembre 2017.

1 615 € Salaire brut moyen des non-cadres dans le BTP du Grand-Est en 2017.

Source : Baromètre Randstad.

Il a été sauvé de la démolition par la mobilisation des riverains et une inscription aux monuments historiques. Début 2021, le moulin de la Sucrerie blanche à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) abritera la Cité de l’économie créative et de l’ingénierie numérique. La réhabilitation de l’édifice du XIXe siècle et la cession des dernières parcelles de l’ancienne raffinerie sucrière vont clore la reconversion de cette friche en bord de Saône.

De nombreuses contraintes. Au début des années 2000, la société d’économie mixte aménageuse Val de Bourgogne avait déjà transformé 6 000 m2 d’ateliers mitoyens du site en locaux tertiaires, dont l’incubateur Nicéphore Cité dédié aux métiers de l’image et du son. Dans trois ans, le moulin de 18 m de haut accueillera donc un grand pôle numérique où sera aussi relocalisé l’Institut Image rattaché au campus de Cluny d’Arts et Métiers ParisTech (Ensam), situé pour l’instant sur l’autre rive de la Saône. Les quatre niveaux supérieurs du bâtiment, totalisant 1 900 m2 , seront exploités, tandis que le...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5961 du 02/02/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X