Régions Maine-et-Loire

Un jeune cimentier s’implante près de Saumur

Cem’In’Eu (Cement Innovation in Europe), nouvel entrant sur le marché français du ciment avec un modèle de production industriel décentralisé (lire « Le Moniteur » n° 5968, p. 23), a déposé, courant mars, les demandes de permis de construire et d’autorisation environnementale ICPE pour son projet de centre de broyage à Montreuil-Bellay, dans la ZI de Méron (Maine-et-Loire). Un compromis de vente avait été signé au préalable avec la société Sodemel, propriétaire des lieux, pour un terrain de 10 ha. « Nous espérons obtenir les autorisations au premier semestre 2019 pour préparer les dossiers de consultation des entreprises au second semestre et pouvoir lancer les travaux début 2020 », explique Vincent Lefèbvre,...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5970 du 06/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X