Technique et Construction durable Mécanique

Un futur vertical sur rails magnétiques

Depuis le XIXe siècle, les pièces maîtresses de l’ascenseur n’ont pas changé : un moteur entraîne un câble attaché à une cabine. Toutefois, ce principe fondamental pourrait se voir ajouter une importante variante dans les cinq prochaines années. En effet, le fabricant allemand ThyssenKrupp travaille d’arrache-pied sur le Multi, un ascenseur à sustentation magnétique. Cet engin est mis en mouvement non par un câble, mais par un moteur électrique linéaire. Le système repose sur l’association de deux éléments : des aimants permanents fixés au dos de la cabine et une ligne d’électro-aimants posés dans la gaine. Ces derniers sont alimentés par un courant alternatif. Leurs polarités varient donc avec les oscillations de l’intensité électrique. Ils attirent, puis repoussent les aimants de la cage, qui peut ainsi avancer.

Comme un métro interne. Outre la suppression du câble, principal point...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5963 du 16/02/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X