Vie des écoles

Un cursus d’ingénieur par l’apprentissage dans le domaine des énergies

Mots clés : Enseignement supérieur - Marché de lénergie

Depuis la rentrée de septembre, vingt-quatre apprentis entament le cursus sur trois ans proposé par l’Ecole des mines d’Albi (Tarn). Un tiers d’entre eux suivra la section « énergies et nouveaux matériaux pour le bâtiment ». La plupart sont titulaires d’un diplôme universitaire de technologie en génie civil ou génie thermique.

Après une première année d’enseignement généraliste traitant notamment de la réglementation, de la conception et de la maîtrise d’œuvre, cette formation d’ingénieur dispense des cours sur la gestion d’énergie dans les bâtiments, les labels qualité, le diagnostic énergétique, les réseaux de fluides, ou encore la propriété thermique des matériaux.

Recrutés sur dossier, les candidats subissent des épreuves probatoires : entretien de motivation, oral d’anglais, épreuves écrites sur les sciences et techniques fondamentales (mathématiques, physiques, électricité, etc.). Pour la rentrée 2008, l’école avait sélectionné vingt-cinq candidats, dont neuf dans la section énergie. Ils entament leur seconde année sur un rythme de 600 heures de formation et 1 000 heures de temps de travail en entreprise.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X