Enjeux Marseille

Un cocon de béton pour les poissons

Mots clés : Béton

Les eaux usées de Marseille et des communes voisines sont rejetées dans la calanque de Cortiou, où elles ont détruit la faune et la flore. Malgré l’installation d’une station d’épuration en 1987, cette zone reste dépourvue de vie. Cela pourrait s’expliquer par l’absence d’un substrat de qualité à coloniser.

Pour valider cette hypothèse, le projet Restauration écologique expérimentale des petits fonds côtiers de la calanque de Cortiou (Rexcor) a été lancé. Il a consisté à immerger, fin 2017, des récifs artificiels en béton. Certains ont été conçus pour faciliter l’installation d’algues, d’anémones, d’éponges et de coraux. Ces modules, hauts de 2,5 m pour 4 m de diamètre, pèsent 13 t. Reste à savoir si la résidence trouvera ses locataires.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X