Rénover 2) Génie climatique

Un chauffage rayonnant tout électrique

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Chaussée - Equipements techniques et finitions - Maîtrise d'ouvrage - Produits et matériaux

Les faibles besoins de chauffage des deux logements ont conduit le maître d’ouvrage à privilégier deux systèmes électriques indépendants : un plafond chauffant plâtre au rez-de-chaussée et des cassettes compactes à l’étage.

Le contexte

La maison se divise désormais en deux logements, d’où le choix de Jean Dallennes de mettre en place deux équipements de chauffage indépendants pour remplacer l’ancienne chaudière fioul. N’ayant pas trouvé de chaudière gaz ou de pompe à chaleur de suffisamment faible puissance (besoins de 2 700 W pour le T2), il s’est tourné vers une solution tout électrique. Il a d’abord envisagé un plancher chauffant. Il s’est rendu sur un chantier voisin et les mesures du rayonnement électrique l’en ont finalement dissuadé. Il s’est donc orienté vers un plafond rayonnant plâtre (PRP), associé à une peinture de protection aux champs électromagnétiques (YShield NSF34). À l’étage, la mezzanine s’accordait mal avec la mise en place d’un tel plafond rayonnant. Il a donc opté pour des cassettes rayonnantes...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5769 du 20/06/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X