Enjeux Japon

Un chantier olympique

Après plusieurs rebondissements, le chantier du futur stade olympique situé à Kasumigaoka, à Tokyo, amorce une course contre la montre afin d’accueillir les Jeux olympiques et paralympiques de 2020. Pour gagner du temps, des éléments préfabriqués et semi-assemblés sont livrés sur place. Près de 1 000 personnes œuvrent à la tâche chaque jour, et elles pourraient être jusqu’à 3 000 lorsque la toiture, la façade et le second œuvre avanceront simultanément. Situé dans les jardins du sanctuaire Meiji, le stade pensé par l’architecte Kengo Kuma sera composé de bois, métal et matériaux recyclés qui porteront la flamme d’un bâtiment et de Jeux respectueux de l’environnement. Livraison prévue en novembre 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X