Actualité

Un chai plane au-dessus de Saint-Emilion

Le château Cheval-Blanc a inauguré début juin son nouvel « atelier du vin » à Saint-Emilion (Gironde). « Le chai paraît flotter en douceur sur les vignes, dans un mouvement de voiles de béton incurvés qui semblent partir de la terre pour devenir colline », décrit l’architecte Christian de Portzamparc. Ces voiles ont été réalisés par l’entreprise de gros œuvre Spie Batignolles sud-ouest, avec le béton autoplaçant Agilia produit par Lafarge. Deux escaliers longeant les façades donnent accès au toit-terrasse végétalisé (Régis Guignard, paysagiste), d’où le vignoble et sa production se dégustent avec les yeux et les papilles. Les garde-corps vitrés permettent un éclairage naturel du rez-de-chaussée occupé par 52 cuves galbées en béton (20 à 110 hectolitres). Barriques et bouteilles reposent au niveau inférieur dans une atmosphère contrôlée. Coût (cuves comprises) : 13 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X