Régions Haute-Corse

Un centre pour restaurer le patrimoine à Calvi

Mots clés : Conservation du patrimoine

L’idée de créer une structure apportant son expertise aux communes de l’île de Beauté en matière de patrimoine est née au début des années 2000. Le Centre de conservation et de restauration du patrimoine mobilier de la Corse, installé sur les hauteurs de Calvi (Haute-Corse) dans l’ancien fort Charlet, devrait être opérationnel en septembre avec des premières expositions.

Conçu par les architectes Hugues Fontenas et Isabelle Latappy (architecte d’opération : Vincent Delmas), le projet se compose d’un pôle médiation, créé sur trois niveaux du bâtiment du XIXe siècle restauré, et d’un pôle technique installé dans une structure neuve de plain-pied à l’intérieur de l’enceinte fortifiée. La collectivité territoriale de Corse a investi 8 millions d’euros (coût des travaux : 4,8 millions d’euros HT). Parmi les entreprises lauréates des 11 lots figurent Maestria (gros œuvre), Isola (étanchéité) et Daugas (cloisonnement, plafonds).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X