Régions Nouvelle-Aquitaine

Un CCTP dédié au lot prévention et sécurité

Le conseil d’administration de la FFB Nouvelle-Aquitaine a validé le 25 octobre le projet de création d’un cahier des clauses techniques particulières (CCTP) destiné au lot prévention et sécurité, baptisé « lot 0 ». Un travail démarré à l’été 2016 par la commission sécurité de la FFB Nouvelle-Aquitaine avec la Carsat, l’OPPBTP et la Direccte. « N’importe quelle société peut y répondre, spécialisée ou pas, note Denis Monteils, président de la commission. Mais avec ce lot, il y a désormais une obligation de résultat. » Le lot 0 englobe sept volets : la préparation du chantier, son installation, les branchements, les moyens de levage communs, la gestion des déchets, la sécurité collective et le management hygiène, sécurité, environnement. « Avant, ils étaient dilués dans les autres lots », précise Denis Monteils. S’il n’est pas possible de le rendre obligatoire, la FFB entend sensibiliser les maîtres d’ouvrage, l’Ordre des architectes et les entreprises sur l’importance de la démarche.

Des ouvriers concentrés. Des expérimentations partielles sont déjà menées à Bordeaux par Gironde Habitat et Axanis. A Eysines, Gironde Habitat a créé le lot 1 gestion de chantier pour une opération en cours de 40 logements afin de conserver un chantier bien tenu. « Les retours sont positifs, explique Gilles Darmon, responsable du service travaux chez Gironde Habitat. Les bennes pour les déchets sont identifiées, tout comme les zones de stockage et d’approvisionnement et les allées et venues sont contrôlées. Les ouvriers bénéficient de douches et de vestiaires… Ils se concentrent uniquement sur leur savoir-faire. Ce qui concourt à créer de bonnes conditions de travail. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X