Actualité

Un bow-string colossal en béton pour Saragosse

Construit à l’occasion de l’Expo­sition universelle de ­Saragosse, qui se tiendra du 14 juin au 14 septembre 2008, le pont du Troisième-Millénaire enjambera majestueusement l’Ebre. D’une portée record entre appuis de 216 mètres, ce pont en arc à tablier suspendu (bow-string) en béton a été conçu par le bureau Arenas & Asociados Ingeniería. Bien que l’arc et le tablier soient en béton, la structure est souple et résiste à des vents de 140 kilomètres/heure. La grande largeur du tablier (44 mètres) permet d’y insérer 2 × 3 voies carrossables, deux pistes cyclables, ainsi que de larges cheminements piétons protégés par des auvents de verre et d’acier. Juan José Arenas avait déjà conçu ce type de structure, en acier cependant, pour le pont de Barqueta, construit en 1989 pour l’Exposition universelle de ­Séville.

Maître d’ouvrage : municipalité de Saragosse. Maître d’œuvre : Arenas & Asociados Ingeniería. Entreprise : Dragados (groupe ACS), mandataire. Montant : 22,8 millions d’euros. Début des travaux : octobre 2005. Fin des travaux : mai 2008.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X