[TO] Règles techniques Gros œuvre

Un béton prêt à l’emploi avec cure intégrée

Traditionnellement, la cure du béton est réalisée par pulvérisation juste après le coulage. Le but ? Eviter la dessication et la fissuration au jeune âge du matériau. Pour simplifier et accélérer la mise en œuvre sur chantier, Cemex a mis au point Hydratium, un béton prêt à l’emploi qui intègre la fonction de cure directement dans sa formulation. « Nous ajoutons, lors de la fabrication en centrale, un adjuvant particulier qui maintient l’humidité de surface quelques heures après le coulage », explique Alain Camus, directeur marketing de Cemex France.

Tests sur deux chantiers

Destiné aux applications horizontales des bétons fluides et autonivelants, Hydratium a été mis au point au centre de recherche et développement de Cemex, à Bienne (Suisse). Alors que le déploiement commercial de ce béton est prévu à partir de début 2012, Cemex l’a testé sur deux chantiers français en juillet dernier avec l’entreprise Rector, pour le coulage de dalles de compression (photo ci-dessus). « Nous avons alors formulé un béton Hydratium permettant d’accélérer globalement le processus de construction », poursuit Alain Camus. Un béton très résistant au jeune âge afin de continuer les travaux sur la dalle dès le lendemain, autonivelant pour supprimer l’opération de vibrage, avec des fibres métalliques pour s’affranchir des armatures courantes, le tout avec la fonction de cure intégrée !

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X