Régions Rhône

Un « bâtiment-usine » reconverti

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE

Sous maîtrise d’ouvrage de la Ville de Tarare, les Teintureries de la Turdine ont été réhabilitées par l’agence Pierre Vurpas et Associés Architectes, maître d’œuvre. Aujourd’hui, le site accueille une fabrique de bières, une distillerie, un restaurant, un café-concert, une pépinière d’entreprises et des activités commerciales.

Rivière remise au jour

Ce « bâtiment-usine » est ouvert sur la ville depuis la démolition de l’ancien mur d’enceinte. Les architectes ont fait le pari de remettre au jour la rivière, qui coule sous une voûte sur toute la longueur de l’édifice. L’extrémité est du bâtiment a été refermée par une nouvelle peau en acier Corten, pour rappeler le passé industriel du lieu. Une passerelle métallique longe le bâtiment, organisant les circulations. Fort de ses 200 m de long, le bâtiment déploie 6 500 m2 de surface de plancher sur trois niveaux. De larges baies vitrées habillent les façades nord et sud. Des menuiseries en aluminium peint ont remplacé les anciens châssis en béton et la réfection de la toiture a été conduite à l’identique, en tuiles mécaniques. L’édifice a conservé son entrée originelle et son escalier monumental. Des ascenseurs gainés de métal ont été conçus dans l’esprit d’anciens monte-charge.
Une réhabilitation saluée par un prix national lors de la dernière édition des Rubans du patrimoine. Montant des travaux : 5,4 millions d’euros HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X