Architecture et urbanisme

Un auditorium simple et élaboré à Saint-Cyprien (66) Serero Architectes

Mots clés : Architecte - Architecture - Concours d'architecture - Energie renouvelable - Manifestations culturelles

Le parti architectural

«… Les arbres ont souvent été une source d’inspiration pour moi. Je les vois comme des structures complexes, élaborées pourtant à partir de règles simples… ».

C’est en ces termes que David Serero évoque son inspiration pour la conception du futur

auditorium de Saint-Cyprien. Son agence a effectivement mis au point une routine informatique permettant de générer une surface composée d’éléments non répétitifs et non standards. Le résultat ? Pas de « boîte fermée » mais un toit « canopée » sous lequel vient se lover un « galet » de béton. Cette toiture, identité forte de la nouvelle salle, baigne le projet de lumière, ventile le bâtiment de manière passive et accueille même des panneaux photovoltaïques.

A l’intérieur, des lattes de bois et un revêtement absorbant à densité variable permettent de combiner les deux exigences acoustiques liées à la polyvalence de la salle, celle d’un auditorium et celle d’une salle de cinéma.

La fiche technique

Opération : construction d’une salle de spectacles équipée d’un système de « vidéo-transmission haute résolution » (VTHR), pouvant accueillir 400 personnes, au domaine des Capellans. Le projet a été conçu selon les principes environnementaux suivants : protection des vitrages par canopée, ventilation passive, éclairage naturel des espaces.

Maître d’ouvrage : Communauté de Communes du Sud Roussillon.

Surface : 1 550 m2 HON ; 1 433 m2 utiles.

Estimatif travaux : 3,3 M € HT.

Calendrier prévisionnel : APS, en cours ; lancement du chantier, printemps 2009 ; livraison, été 2010.

Equipe lauréate : Serero Architectes, David Serero, architecte mandataire, Lionel Léotardi, chef de projet, Taichi Sunayama, Rodrigo Garcia-Sayan, Fabrice Zaini et Min-Seung Shin, architectes (Paris) ; Beterem Ingénierie, BET structure et fluides (Montpellier) ; Pierre Pasquini, acousticien (Paris).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X