Régions

Trois questions à Antoine de Fombelle, directeur général de Pierre & Vacances Développement

Mots clés : Produits et matériaux

«Pratiquer les lots séparés pour s’adapter au tissu régional»

Comment allez-vous monter le troisième Center Parcs français, au bord du lac de l’Ailette dans l’Aisne ?

Center Parcs a délégué une maîtrise d’ouvrage complète à sa filiale Pierre & Vacances. Les équipes de Center Parcs sont associées à la conception et à la réalisation du cahier des charges. L’esprit qui nous guide est celui du développement durable. Nous souhaitons réaliser une opération exemplaire, être attentif à l’insertion harmonieuse des constructions dans la nature. Nos clients sont là pour quelques jours, ils viennent pour la nature. L’Ailette est le premier Center parc réalisé depuis quinze ans, il se doit d’être innovant. Nous avons retenu trois concepteurs : Thierry Huau pour les espaces paysagers, Pierre Diener pour l’architecture et Alain Marcot pour la décoration intérieure. Quant aux maîtres d’oeuvre des équipements aquatiques, ils seront choisis sous peu.

Le programme est divisé en deux chantiers distincts : d’un côté les équipements de loisir et de l’autre, l’hébergement. Ils sont menés par des équipes de maîtrise d’oeuvre différentes.

Comment allez vous consulter les entreprises ?

Nous sommes attachés à un principe unique : un appel d’offres par chantier et exclusivement des appels d’offres en lots séparés ou par groupements. Nous tenons à nous glisser dans les possibilités du tissu d’entreprises locales. Si c’est nécessaire, nous allons jusqu’à décliner les chantiers en très petits lots. Pour établir et entretenir des relations directes avec les entreprises de second oeuvre les plus pointues, nous pourrions envisager d’animer une association d’artisans et un groupement d’entreprises.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Nous avons vingt mois pour réaliser un programme de 170 millions d’euros. Les équipements aquatiques se doivent d’être exceptionnels, du jamais vu en Europe : 1 850 m2 de bassins dans un espace ludique pouvant accueillir 1 100 personnes. Le reste est plus classique : 700 cottages, la restauration, les activités sportives, le bar et les boutiques. Nous allons définir les lots les plus importants : gros oeuvre et hébergement, fluides, bassins, cuisines, agencement et décoration.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X