[TO] Règles techniques Monuments historiques

Trois échafaudages en un

La restauration de la façade nord du Palais de justice de Paris a exigé la mise en place d’un échafaudage particulièrement complexe.

«Il y a une dizaine d’années, pour la restauration des façades du 3 quai de l’Horloge, c’est déjà nous qui avions conçu et réalisé l’échafaudage », rappelle Alain Bichet, responsable secteur de Layher. En 2011, l’entreprise rempile avec des travaux sur la conciergerie. Un chantier exceptionnel, tant du point de vue du site que de l’importance du lot échafaudage. « En couvrant l’électricité, les réseaux d’eau, la dalle de béton (100 m 2 ) prévue pour la circulation des engins de chantier, nous sommes allés au-delà de notre cœur de métier », estime Alain Bichet. Un chantier complexe aussi du point de vue de la sécurité en raison de sa hauteur (jusqu’à 48 m), de son exiguïté, de la proximité du public et des contraintes liées au fonctionnement du Palais de justice (ajout d’alarmes et de caméras, palissades ignifugées de 4,80 m…). Pour accélérer les travaux, Layher a segmenté son échafaudage en trois zones livrées successivement : la tour de l’Horloge (26 m de long, 23 niveaux de planchers), puis le corps de bâtiment (45 m, 13 niveaux) et enfin les tours César et Argent (39 m). Sur la tour de l’Horloge, les derniers ancrages par chevillage dans la pierre sont à 30 m de haut, la partie supérieure (autostable sur 7 m) étant butonnée autour du Campanile. Le montage de la structure a mobilisé une quinzaine de personnes en pointe. Démontage prévu fin 2011.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

3 700 m2

Surface totale de l’échafaudage

ENCADRE

3 500 heures

Durée du montage de la structure

ENCADRE

260 tonnes

Poids de l’échafaudage

ENCADRE

45 mètres Hauteur du dernier plancher (tour de l’Horloge)470 000 € HT

Coût d’installation

ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Service immobilier du Palais de justice de Paris. Maîtrise d’œuvre : Alain-Charles Perrot (architecte en chef des MH), Philippe Votruba (vérificateur des MH). Coordinateur SPS : Qualiconsult. Coordinateur OPC : Conpas Coordination. Contrôleur technique : Qualiconsult. Entreprises : Layher, Pradeau & Morin, Tollis, Ateliers Aubert-Labansat, Trouvé-Leclaire, Francis Tempier, UTB, Arcoa, Bodet, Forclum, HDD.

Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X