Technique

Travaux ferroviaire Le métro parisien étend sa toile

Mots clés : Services urbains - Transport collectif urbain

Le programme d’extension du réseau métropolitain de Paris, qui concerne les lignes 4, 8 et 12, se déroule au sein d’un tissu urbain dense. Viennent s’ajouter de difficiles contraintes géologiques. Illustration avec les travaux en cours sur la ligne 4, entre la porte d’Orléans et la mairie de Montrouge (Hauts-de-Seine), où les 1 470 m de réseau projeté ont été découpés en deux lots distincts. Les 647 m du lot T1, situé dans Paris intra-muros, permettront de franchir le boulevard périphérique et sont, à ce titre, soumis à des exigences drastiques en matière de tassements qui ne doivent pas excéder 15 mm sous l’ouvrage. C’est la technique de prédécoupage mécanique avec prévoûtes qui a été retenue pour exécuter le tunnel.

Une des autres facettes délicates du projet réside dans la présence d’anciennes carrières non visitables qui ont dû être confortées, en amont des travaux de creusement, dans toutes les zones venant interférer avec le tracé. L’impossibilité d’accéder à ce réseau souterrain et la configuration urbaine ont nécessité des interventions « à la petite cuillère ». Des petits puits ont été creusés en traditionnel, par l’intermédiaire de grues de puisatier, afin d’accéder au fond de l’assise de la carrière. Les déblais ont ensuite été évacués manuellement, au moyen de brouettes électriques et de seaux. Les opérations de renforcement ont alors été réalisées par plots, afin de ne pas déstabiliser les carrières, chaque zone dégagée étant ensuite remplie de béton. Des méthodes qui ont révélé une sensibilité particulière des terrains sus-jacents de l’autre côté du périphérique.

Maître d’ouvrage : RATP. Maître d’œuvre et OPC : Xelis. Coordonnateur SPS : RATP. Entreprises : Lot 1 Groupement Bec (mandataire)/Solétanche Bachy/Sotraisol/Urbaine de Travaux ; Lot 2 Groupement Razel (mandataire)/Bilfinger Berger. Montant des travaux : 169 millions d’euros. Durée des travaux : 30 mois.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X