Architecture ALEXANDRE PUECH

TRANSFORMATION DE L’AUTOROUTE DU SOLEIL

Mots clés : Béton - Manifestations culturelles - Réseau routier

ENSA DE STRASBOURG, SOUS LA DIRECTION DE DOMINIQUE COULON

À Marseille l’autoroute est une fracture. Dans cette ville pluri-identitaire, Alexandre Puech suggère un renouvellement urbain à vocation sociale. Il met à profit d’un équipement culturel le béton né d’une démolition partielle de l’ouvrage.

Rythmée par des ruptures topographiques et des sauts d’échelle, Marseille s’appréhende par le mouvement.

On avance, on accélère, on s’arrête, on monte, on descend. .. Depuis 1971, l’infrastructure autoritaire de l’autoroute du Soleil nie cette scansion, coupe le quartier Belle-de-mai et débouche à moins d’un kilomètre du Vieux-Port. Dans les quartiers nord, elle fait même l’effet d’une barrière mentale alors qu’ils ont de criants besoins en équipements publics culturels.

Un contournement peut désormais remettre l’autoroute en...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 266 du 11/02/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X