Régions

Tours L’aérogare devient aéroport d’affaires

La société d’économie mixte Semaval réunissant la ville de Tours, la chambre de commerce et d’industrie de Touraine et le département vient d’investir 15 millions de francs pour transformer l’aérogare tourangelle en aéroport d’affaires. Ce dernier est désormais doté d’une vigie Afis (Air Flight Information Service), qui permet aux avions d’y atterrir 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Jean-Pierre Moëllo, directeur de ce qui s’appelle maintenant « Aéroport Tours-Val de Loire », et qui sera inauguré dans quelques mois, mise sur la proximité de Paris (50 minutes en TGV) pour attirer une clientèle d’hommes d’affaires, mais espère aussi développer l’activité regroupement de charters, ainsi que le détournement pour Roissy. Pour l’heure, Tours enregistre un trafic de 18 800 passagers par an.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X