Régions

Toulouse Cinq kilomètres de tubes renforcés pour le réseau pluvial du cancéropôle

Mots clés : Eau - Qualité de l'eau, de l'air et du sol

Dans le cadre de l’aménagement de la ZAC destinée à accueillir le cancéropôle à Toulouse, le réseau d’évacuation des eaux pluviales exige la mise en place de plus de 5 000 mètres de canalisations. La Setomip, qui assure la maîtrise d’ouvrage déléguée de l’aménagement, a fait le choix de tubes en PRV (polyester renforcé de fibres de verre), de 40 à 150 cm de diamètre, fabriqués par la société Hobas. « Un choix, explique Richard Angosto, chef de secteur construction et grands projets à la Setomip, justifié par les contraintes liées à la conception du réseau. Celui-ci est enterré par endroits à 5 ou 6 m de profondeur, et suit la déclivité naturelle du terrain, avec des exutoires qui débouchent dans la Garonne. »

Le PRV est un matériau qui offre une bonne résistance à l’agressivité de l’eau de la nappe phréatique. Celle-ci demeure en effet chargée en divers produits, malgré la dépollution des sols qui a été conduite sur l’ensemble du site. Ce système a par ailleurs l’avantage d’offrir une bonne homogénéité, avec une liaison entre le réseau et les regards qui assure une parfaite étanchéité.

Relativement complexe, la pose des tubes doit respecter un calepinage précis, avec un emplacement spécifique pour chaque regard, avec une pente qui n’excède pas 2 à 3 mm/m. Le réseau est appelé à évacuer les eaux pluviales des différents équipements situés sur le site, et les éventuelles déverses dues à des évènements pluvieux exceptionnels en complément des noues créées le long des voies. L’investissement concernant l’ensemble des réseaux humides, eaux pluviales et assainissement compris, représente environ 11 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : communauté d’agglomération du Grand Toulouse.

Maîtrise d’ouvrage déléguée : Setomip.

Maîtrise d’œuvre : Egis Aménagement.

Entreprises (réseaux humides) : groupement SMTP (mandataire), Sogea, Giesper, Exédra (cotraitants).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X