Régions

TOULON Hôpital Sainte-Anne : Sogea Construction retenu

Mots clés : Entreprise du BTP

Le marché principal notifié

Après trois ans d’études et près d’un an de consultations, la direction centrale du service de Santé des Armées, maître d’ouvrage, et la DTM (direction des travaux maritimes) Méditerranée, conducteur d’opération, ont notifié le 19 mars le marché principal de la construction du nouvel hôpital d’instructions des Armées Sainte-Anne, sur le site de la caserne Grignan.

Ce macro-lot, comprenant gros oeuvre, second oeuvre, génie thermique, courants forts et faibles, plomberie, est attribué à Sogea Construction (Marseille), qui emporte également en groupement le marché des VRD, avec pour sous-traitants principaux, Campenon Bernard Méditerranée, Tunzini Azur, Degreane, Snef et Ciel. Il représente à lui seul 117,5 millions d’euros, sur un budget total de travaux prévu de 128 millions d’euros TTC. Les autres marchés ayant déjà été attribués (voir encadré), seul demeure en consultation pour cette opération de 115 000 m2 de plancher, le lot relatif aux appareils élévateurs.

Marché négocié

« Nos choix qui ont pu surprendre se sont révélés les bons : un marché principal et seulement huit marchés très spécialisés, toutes les formes de groupements, ce qui a généré six candidatures pour le lot principal et enfin la possibilité donnée aux entreprises de proposer de larges variantes », commente Claude Preynat-Sauve, directeur de la DTM Méditerranée.

Certes, tout n’a pas été sans difficulté. Les négociations ont été particulièrement longues et serrées avec les entreprises pour le lot principal, dans le cadre d’un marché négocié qui a suivi un premier appel d’offres infructueux. A l’arrivée, par le jeu des variantes et d’une légère adaptation des prestations du programme, le montant de ce marché est inférieur de 7 % à celui des prix de la première consultation.

Les opérations sur le terrain vont pouvoir maintenant débuter. Depuis la fin décembre, sont achevés les travaux de démolition des ouvrages de la zone ouest de la caserne Grignan (4 ha). L’entreprise Valerian engage jusqu’à la mi-juillet les travaux de terrassement (160 000 m3). Les travaux de construction proprement dits prendront ensuite le relais.

La mise en service de cet hôpital de 352 lits, conçu par Aymeric Zublena, est prévue à la fin de 2007, pour un investissement total de près de 160 millions d’euros.

Les marchés attribués

Marché principal : Sogea Construction (117,5 millions d’euros) ;

Equipements de restauration : Littoral Cuisines Industrielles (Carros, 800 000 euros) ;

Chambres froides : Cottier Equipements (La Talaudière, 300 000 euros) ;

Fluides médicaux : Aga Médical (Toulouse, 1,2 million d’euros) ;

VRD : Sogea Sud Est/ Screg Sud Est (Toulon, 2 millions d’euros) ;

Transport pneumatique : Snef Côte d’Azur (Nice, 100 000 euros) ;

Manutention automatique lourde : TMS France (Trappes, 1,5 million d’euros) ;

Terrassements généraux : Valerian (Sorgues, 2,3 millions d’euros).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X