Enjeux

TGL Group, la fidélisation sur tous les fronts

Mots clés : Entreprise du BTP

Pour conserver ses talents, l’entreprise de BTP rhônalpine soigne accueil et carrière, tout en insistant sur la convivialité.

«Malgré les tensions sur le marché de l’emploi, le nombre de démissions n’a pas augmenté ces derniers mois, mais elles sont plus marquantes, observe Aurélie Meyssirel, DRH du groupe de BTP rhônalpin TGL Group, qui emploie près de 600 salariés. Certains départs émanent en effet de personnes attachées à l’entreprise qui, sans les sollicitations de recruteurs, n’auraient pas songé à nous quitter. » Ces salariés, tentés par de nouveaux projets, choisissent ainsi de décliner la proposition de l’entreprise, pourtant prête, de son côté, à « s’aligner sur le salaire ». La priorité de TGL Group consiste dès lors, plus que jamais, à fidéliser ses collaborateurs. « Les mentalités ont changé : nous devons nous adapter, et travailler sur notre marque employeur », pose Aurélie Meyssirel. La DRH reconnaît que, sur ce plan, les entreprises de taille intermédiaire accusent un certain...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5971 du 13/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X