Conception

Terra Botanica. Un voyage initiatique au pays des plantes

Mots clés : Aménagement paysager - Démarche environnementale - Développement durable - Espace vert

Vitrine pour la filière et l’identité végétales de l’Anjou, ses savoir-faire et son histoire, le concept du parc, s’inscrit dans une constante démarche de développement durable.

Espace qui se veut unique en Europe, Terra Botanica, aux portes d’Angers, a été conçu pour plonger le visiteur dans un univers végétal qui, à la différence d’un parc botanique classique, lui fera vivre des émotions nouvelles grâce à la densité des sujets mis en place. Les premières interventions portent sur les terrassements et l’installation de la base vie sur laquelle plus d’une centaine d’entreprises et près de 350 personnes travailleront à la construction du parc pendant près de 24 mois.

Des formes surprenantes. Plus de la moitié des arbres, dits exceptionnels par leur taille ou leur âge, ont déjà été réservés en pépinière pour créer la structure du parc avec, parfois des formes surprenantes et expressives, résultat d’un travail de taille de formation minutieux réalisé par les producteurs qui ont été sélectionnés en Pays de Loire et dans de grandes pépinières européennes. À cette strate arborée exceptionnelle s’ajouteront d’autres végétaux : arbres de taille normale, arbustes, plantes grimpantes, plantes de haies, vivaces et graminées (16 000 m2), annuelles et bulbes (7 500 m2), végétaux aquatiques (2 600 m2). Des plantes plus exotiques seront importées...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 309 du 01/05/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X