Marketing-Achat

Stratégies industrielles Une industrie toujours innovante

Mots clés : Energie renouvelable - Industriels du BTP - Innovations - Produits et matériaux

Afin de partir à la conquête de nouvelles applications et de nouveaux marchés, l’industrie céramique innove. Et se renouvelle.

Loin de baisser les bras dans un contexte difficile, l’industrie céramique a choisi de continuer à investir, et à innover. Une habitude pour ce secteur marqué par deux salons incontournables : le Cersaie en Italie, et le Cevisama en Espagne.

Une saisonnalité « qui nous apparente au milieu de la mode, avec les mêmes contraintes », relève Michel Boyce, directeur commercial carrelage de Roca. « Nous devons nous distinguer en matière de design avec des propositions de gammes qui se renouvellent au moins une fois par an. D’ailleurs, toute la profession revoit chaque année au moins 20 à 30 % de ses collections. » Du coup, ces deux événements poussent à l’imagination. Et à des trouvailles de taille. A l’instar des carreaux minces de 3 mm d’épaisseur, « nouveauté dans laquelle nous allons plonger en 2010 », s’enthousiasme Manuel Maria, chef de marché carrelage, sanitaire et aménagements extérieurs chez VM Matériaux. « Plus qu’une mode, il s’agit d’un réel devenir pour le carrelage. » Leur intérêt ? Pouvoir désormais poser du carrelage là où son épaisseur traditionnelle ne le lui permettait pas. Par exemple sur carrelage existant. Et la liste des avantages ne s’arrête pas là. « Ces carreaux de 3 mm sont plus légers donc plus faciles et moins fatigants à manipuler, et il est possible d’en stocker deux fois plus dans un camion. » Côté simplification de la pose, ce n’est pas la seule innovation.

Pose à sec et développement durable

Bien que le carrelage soit un produit durable qui, une fois installé, ne requiert aucun entretien, les fabricants ont investi dans de nouveaux systèmes de pose, rapides, qui nécessitent un minimum de main-d’œuvre.

A l’instar, « de nouveaux carreaux livrés collés sur un support en plastique polymère conçu de manière à ce que les différentes pièces s’emboîtent parfaitement et avec une précision qui garantit toutes les performances du revêtement final tout en améliorant...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 320 du 15/10/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X