Actualité

Strasbourg La vacance atteint son pic

«Strasbourg est la métropole régionale dont le taux de vacance a le plus fortement augmenté en une décennie », constate l’observatoire de l’habitat de la capitale alsacienne (1). Passée de 6,6 à 10 % entre les deux derniers recensements, la vacance s’est diffusée en tache d’huile à partir du centre. Cette évolution place Strasbourg au 5e rang des métropoles régionales par son taux de vacance. L’observatoire de l’habitat explique le phénomène : pendant que les impulsions fiscales destinées à soutenir le bâtiment privilégiaient les petits logements, Strasbourg a vu sa population étudiante entamer une décrue. L’engouement des investisseurs pour la bourse a aggravé le phénomène. « Les divers retournements qui affectent ces facteurs explicatifs laissent augurer une diminution de la vacance », pronostique Vincent Flickinger, auteur de l’étude.

(1) Les notes de l’Adeus. Contact : 03.88.21.49.00.

PLAN :

Taux de vacance en 1999

Source INSEE

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X