Réalisation

Sprinter. Le 4×4 facile de Mercedes

Mots clés : Carburant - Collectivités locales

Ce hors chemins très agile, dépourvu de blocages de différentiels mécaniques, se conduit aisément grâce à l’électronique qui fait – en partie – le travail.

La nouvelle version 4×4 du Sprinter, l’utilitaire de Mercedes-Benz, n’entend pas se substituer aux tout-terrain professionnels. Néanmoins il offre de bonnes aptitudes en hors-chemins, tout en ne revendiquant pas l’habileté des conducteurs spécialisés.

Une maintenance réduite. « C’est une boîte de transfert, désormais flasquée sur celle des vitesses et non plus reliée à elle par un arbre comme sur la version précédente, source d’ennuis potentiels, qui transmet le mouvement au pont avant » explique Dominique Pétillon, ingénieur produits utilitaires légers chez Mercedes-Benz France. Le rapport est de 1/1 mais le constructeur offre en option un rapport 1/1,4 obtenu par...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 315 du 01/12/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X