Enjeux

Sous l’édredon

Le débat existe probablement depuis que l’homme cherche à plaire : le confort est-il compatible avec l’élégance ? A réfléchir à cette question un dimanche, en jogging et grosses chaussettes sur un canapé, il faut se rendre à l’évidence : on pourrait être infiniment plus gracieux. Mais on aurait un peu froid. Voilà le principe contrariant sur lequel l’architecture bute elle aussi. Maintenant que la modération énergétique est reconnue comme une nécessité absolue, les constructions s’enrobent sous des couches extérieures d’isolants. Elles s’empâtent. Une tendance à...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5942 du 29/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X