Actualité

Social Le Sénat adopte le projet de loi sur la formation professionnelle

Les sénateurs ont adopté, le 23 septembre, le projet de loi sur l’orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie. Ils ont complété et modifié le texte sur le renforcement de la portabilité du droit individuel à la formation (DIF). Ils ont aussi précisé, dans l’article sur les clauses d’insertion, que pour l’exécution de certains marchés, 5 % des heures travaillées pourraient être assurées par des jeunes de moins de 26 ans sans qualification ou par des salariés en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X