Enjeux International

Skanska se restructure, Interserve rassure

A quelques semaines des publications des résultats financiers 2017 des groupes européens de BTP cotés, plusieurs alertes ont agité les marchés. Le géant suédois Skanska, n° 4 du BTP en Europe (15,35 Mds € de chiffre d’affaires en 2016), qui avait vu la valeur de son action perdre 20 % l’an passé, a lancé un avertissement sur ses résultats 2017 et annoncé un vaste plan de restructuration prévoyant quelque 3 000 suppressions de postes. Skanska, qui connaît notamment des conditions de marché difficiles en Pologne et en Tchéquie, annonce aussi sa sortie du secteur de l’énergie électrique aux Etats-Unis. Au Royaume-Uni, Interserve (3,4 Mds de CA en 2016) a dû rassurer les marchés après que le « Financial Times » a rapporté que le pouvoir était « très préoccupé » par sa situation financière. Le groupe a annoncé que son bénéfice d’exploitation 2018 sera « supérieur aux attentes actuelles du marché ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X