Régions Lille

Shake veut secouer l’immobilier de bureaux

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Droit du travail - Gestion et opérations immobilières - Politique du logement

+ 12 % de ventes de logements et de terrains à bâtir dans le Nord en 2017 sur un an.

3 223 € Moyenne du m2 habitable pour les logements neufs vendus à Amiens en 2017 (89 % de collectifs).Source : Cecim.

+ 12,2 % d’intérim dans la construction en Normandie (127 077 équivalents temps plein) sur un an, à fin oct. 2017.Source : Cerc.

Des bureaux, des services, et du partage. Pour coller aux nouvelles tendances en matière d’immobilier de bureaux, les concepteurs de Shake (contraction de share et work ), futur immeuble tertiaire phare d’Euralille, mixent les fonctions et innovent. « L’immobilier d’entreprise connaît un saut générationnel. Les millennials [âgés de 20 à 30 ans environ, NDLR] secouent les codes du travail. Sur les 30 000 m2 du programme, 4 000 m2 sont dédiés aux services. C’est une quote-part inédite dans un immeuble de ce type », met en avant Thomas Lierman. Le directeur général de Nacarat, promoteur aux commandes de Shake, ajoute : « Cet ensemble mixte place le bien-être de ses occupants au centre du projet. Il est le fruit d’une co-construction avec l’agence d’architectes PCA-Stream et la Caisse d’épargne Hauts-de-France, investisseur et utilisateur principal avec 13 500 m2 de bureaux. »

Maîtrise d’usage. Crèche, restaurants, hôtel, espaces partagés, conciergerie, terrasses, potagers, incubateur high-tech, salle de fitness , auditorium de 350 places, commerces… Gérer la complexité de cette...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5973 du 27/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X