Technique et chantier

SERVICES URBAINS Le groupe Saur va ouvrir son capital

Mots clés : Services urbains

Le groupe Saur (pôle services urbains de Bouygues), qui a acquis la Cise cette année, devrait clore son exercice 1997 avec 13,2 milliards de francs de chiffre d’affaires consolidé et un résultat net consolidé supérieur à 250 millions de francs (provisions pour restructuration comprises). Sa maison-mère, qui détient en direct 83 % des actions – part qui passe à 88 % si l’on ajoute la participation des salariés – procédera au premier semestre prochain à une augmentation de capital de 1 milliard de francs environ.

Le groupe Saur, présidé par Olivier Bouygues, déjà associé à EDF au sein de Saur International, pourrait à cette occasion renforcer ce partenariat, mais aussi s’ouvrir à des partenaires étrangers pour conforter son développement international. En France, l’intégration de la Cise se traduit par une réorganisation. Dès 1998, le groupe Saur sera organisé autour de six régions (1).

Au plan social, « la fusion se résoudra sans licenciements secs mais avec l’aide des différents dispositifs (ARPE, FNE, etc.). Sur un effectif global de 5 600 personnes, 300 environ devront effectuer une mobilité », précise le directeur général du groupe, Jacques Sennepin.

A l’international, l’activité (en progression de 20 % à 5 milliards de francs en activité gérée) se ventile à parts égales entre l’Afrique et l’Europe, avec un rééquilibrage au profit de l’Europe qui devrait se poursuivre. Les prochaines affaires de gestion d’eau visées se situent en Afrique du Sud et au Mozambique, avec les appels d’offres de Maputo (et quatre autres villes), Nelspruit et Dolphin Coast et, pour l’électricité, dans trois pays d’Afrique, dont le Sénégal. Pour 1998, les carnets de commandes sont bien remplis : l’activité devrait dépasser 15 milliards de francs.

(1) Normandie – Ile-de-France – Nord ; Ouest (1 milliard de francs de CA), Centre-Ouest, Sud-Ouest, Sud-Est et Rhône-Alpes – frontière allemande. CA moyen : 600 à 700 millions de francs.

GRAPHIQUE : Une forte présence dans l’eau Répartition du chiffre d’affaires par type d’activité (prévisions)

L’ouverture du capital à des partenaires étrangers ou extérieurs devrait conforter la percée à l’extérieur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X