Régions

Sélestat (bas-rhin) La gravière Leonhart préserve des papillons rares

>Natura 2000 ne veut pas dire mise sous cloche : les sablières Leonhart le prouvent dans les mesures compensatoires mises en œuvre pour permettre l’extension de la gravière de Sélestat, sur 28 hectares couverts par la directive Habitat de l’Union européenne. En complément des fauches qui contiennent l’avancée de la forêt, dix vaches highland broutent les prairies réensemencées par l’industriel.

Garanties par un protocole signé par la ville, la région, le département, Alsace Nature et les Sablières, ces mesures permettent à Leonhart de prévoir l’exploitation de 500 000 tonnes par an pendant trente ans, tout en préservant trois espèces de papillons protégés par l’Union européenne. Publié cet été, l’arrêté préfectoral d’autorisation d’extension a récompensé l’effort du groupe familial.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X