Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc.).

LOGEMENTS

A Sainte-Reine-de-Bretagne (44), la commune envisage la création d’un lotissement de 27 logements à proximité de la rue René-Guy-Cadou et projette également la mise en place d’un ralentisseur, rue Saint-Cadoc.

A Pruillé (49), les travaux du lotissement Les Petits Clos (48 logements) débuteront par le terrain du Mouet, après la déclaration d’utilité publique, fin 2019.

A Saint-Quay-Portrieux (22), la commune acquiert l’ancienne caserne de pompiers pour permettre la réalisation d’une zone pavillonnaire sur une surface de 10 000 m2 .

A Bubry (56), la commune envisage de réhabiliter l’ancienne école publique La Feuillaison pour y créer, avec le bailleur social Lorient Habitat, quatre logements sociaux dans les étages.

Un dojo sera installé au rez-de-chaussée.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A La Châtre (36), le département de l’Indre envisage la construction d’un bâtiment de 5 000 m2 pour Azur Med pour une mise en service en 2021.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Vierzon (18), la communauté de communes Vierzon Sologne Berry va construire des ateliers relais sur le parc technologique de Sologne, pour un montant estimé à 120 000 euros.

A Orléans (45), c’est Orléans Métropole (et non la Ville comme publié par erreur dans « Le Moniteur » n° 5958 du 12 janvier 2018 p. 29) va lancer la construction de CO’Met. Ce complexe sportif et événementiel regroupera une salle de sports de 10 000 places, un palais des congrès et un parc des expositions de 16 000 m2 à proximité du Zénith permettant une gestion commune de l’ensemble des équipements.

A Nantes (44), la Ville va créer « Libre Usine », un nouvel équipement culturel dédié au spectacle vivant comprenant deux espaces : le premier, de 99 places et d’une surface de 330 m2, sera la réplique de la scène du Lieu Unique et permettra l’accueil de compagnies en résidence ; le second, de 120 m2, sera destiné aux compagnies professionnelles.

Son ouverture est programmée en 2020.

A Cholet (49), la communauté d’agglomération du Choletais a décidé de réhabiliter l’ensemble du parc de la Meilleraie, situé 2, avenue Marcel-Prat, dont l’espace « Rouge », destiné à la pratique du basket-ball de haut niveau. Des aménagements intérieurs seront réalisés et un nouveau volume de 1 000 m2 sera créé sur le site. L’ensemble de ces travaux, estimés à 15 millions d’euros HT, devraient débuter en décembre 2018 pour une livraison au premier trimestre 2020.

Ils permettront d’améliorer l’accueil des manifestations et du public et de disposer de bâtiments performants énergétiquement.

A Saint-Berthevin (53), le conseil municipal a décidé la rénovation de l’immeuble de l’école du Lac pour le transformer en maison de quartier.

Le coût des travaux est estimé à 496 000 euros.

Au Mans (72), la Ville investit dans les équipements de proximité avec les travaux de maintenance et de mise en conformité du gymnase Camus, la rénovation des vestiaires de football de l’Ile aux sports, la construction d’une salle de tennis de table pour un montant de 3,3 millions d’euros, la création d’un terrain synthétique au stade de la Californie, la rénovation du gymnase Pierre-Rouzière, la construction d’un boulodrome et d’une piste de BMX au vélodrome Léon-Bollée.

A Saint-Hilaire-de-Riez (85), la commune a décidé de réaménager l’espace Gaston-Pateau (comprenant l’ancien casino) situé dans la station balnéaire Sion-sur-l’Océan pour le transformer en espace public. Un programmiste doit prendre en charge le dossier en 2018. Un concours d’architecte pourrait être lancé en 2019.

A Langueux (22), la municipalité a validé le projet de transformation de l’ancienne salle des fêtes en une maison des services au public en 2018.

A Pont-l’Abbé (29), l’Hôtel-Dieu poursuit son réaménagement avec l’engagement, début 2018, d’une nouvelle phase de travaux qui durera cinq ans. Le bâtiment de médecine Notre-Dame-de-Lourdes va poursuivre sa rénovation avec une mise à niveau des étages, la réalisation d’un nouvel accès aux urgences vers la rue du Prat, la création d’un pôle psychiatrie et la réfection de la signalétique et du parking des usagers.

A Ile-d’Ars (56), la commune a lancé un avis d’enquête publique relative au projet de mise en conformité des locaux de l’école de voile Les Glénans.

BÂTIMENTS INDUSTRIELS

A Nogent-le-Rotrou (28), le département de l’Eure-et-Loir a décidé d’aménager un atelier de découpe de viande porcine sur le site des anciens abattoirs au Clos Brissac et va donc étudier la création d’un rond-point sur la RD923.

A Saint-Nazaire (44), la Ville lance un appel à manifestation d’intérêt concernant le bâtiment de l’ancienne usine élévatoire et la parcelle associée de 3 267 m2 et 1 290 m2 Shon, situés dans la zone de l’avant-port du grand port maritime de Nantes.

TRAVAUX PUBLICS

A La Genétouze (85), le conseil municipal a approuvé les travaux d’extension de la station d’épuration qui devraient être lancés au printemps.

Le projet, estimé à 285 000 euros, a été confié au bureau d’études 2LM.

A Rennes (35), la Ville a décidé d’agrandir le cimetière de Mellé. Les travaux devraient être terminés courant été 2018.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X