Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Vermand (02), la réalisation de logements est envisagée dans les anciens locaux de la gare sur 200 m2.

A Précy-sur-Oise (60), le bailleur Oise Habitat va procéder à la réhabilitation thermique de 50 logements collectifs situés rue Charles-Andrieu. Le montant des travaux s’élève à 2,8 millions d’euros HT.

A Evreux (27), la communauté d’agglomération Evreux Portes de Normandie programme l’urbanisation du quartier Lafayette (25 hectares) avec la construction de 280 logements environ dont une majeure partie composée de maisons individuelles. Les travaux d’aménagement du site et la démolition des pavillons devraient débuter fin 2019.

A Bretteville-sur-Laize (14), la réalisation de 363 logements est en projet route de Caen, dans la zone du Grand-Clos.

A Sainteny (50), l’office public Manche Habitat programme la réalisation de sept logements sociaux au sein du lotissement des Châtelets. Ils seront livrés mi-juillet 2018.

A Arleux (59), le bailleur Partenord Habitat envisage de construire des logements sociaux près de la nouvelle gendarmerie.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A Saint-Quentin (02), la Ville envisage la réhabilitation-reconversion d’un ancien bâtiment situé près du centre Cordier, en hôtel d’entreprises.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Compiègne (60), les archives municipales déménageront durant l’été 2018 dans l’ancien bâtiment militaire Fourrier situé sur les Hauts de Margny.

A Abbeville (80), la région des Hauts-de-France a budgété 9,7 millions d’euros pour réaliser des travaux au lycée Boucher-de-Perthes : réfection de l’étanchéité et de l’isolation de la toiture-terrasse du bâtiment restauration et du gymnase, et extension des locaux.

La restructuration des ateliers sera mise à l’étude en 2019.

A Amiens (80), l’extension et le réaménagement du zoo (nouvelle entrée avec hall et parvis) sont évaluées à une quarantaine de millions d’euros dont 22 millions pour la première partie, d’ici à la fin 2020. L’ancienne discothèque « Le Pavillon Bleu » sera transformée en restaurant et un parc de 1 700 m2 avec bassin subaquatique sera aménagé pour accueillir des tigres.

A Evreux (27), le bailleur social SAIEM Agire et le conseil citoyen d’Evreux vont construire une conciergerie, dans le quartier de la Madeleine destinée aux habitants de l’îlot Desnos. Les travaux seront lancés début 2018.

A Franqueville-Saint-Pierre (76), la municipalité envisage la construction d’un centre aquatique sur le plateau Est ainsi que la création d’une maison des associations avec des bureaux sur deux niveaux.

A Rives-en-Seine (76), le conseil municipal a validé la construction d’une nouvelle gendarmerie permettant de loger 18 gendarmes en habitat individuel sur un terrain de 7 000 m2 de la friche Frovogel. La construction sera assurée par un bailleur social pour un montant de 4 à 5 millions d’euros.

A Luc-sur-Mer (14), le rectorat a validé le projet de rénovation de la station marine. Trois des cinq bâtiments qui constituent la station (3 000 m2 ) seront rénovés. La consultation de maîtrise d’œuvre va être lancée. Les travaux commenceront fin 2018 et se dérouleront en deux phases respectivement évaluées à 3,2 millions et 1,4 million d’euros.

A Equeurdreville (50),

la municipalité consacrera un peu plus d’un million d’euros à la rénovation du centre aquatique.

A Brix (50), la commune projette la création d’une salle culturelle et associative de 500 m2 à proximité de l’école, pour un coût estimé à 1,2 million d’euros.

Dans l’Orne (61),

la communauté de communes de la Vallée de la Haute Sarthe projette la réalisation d’un pôle culturel dans le Pays Mêlois, d’une maison des apprentis et d’une pépinière d’entreprises. Les communes de Sainte-Scolasse et Courtomer projettent l’aménagement de leur bourg et la création d’une maison de santé. A Courtomer, une zone d’activités et un dojo pourraient voir le jour.

A Villeneuve-d’Ascq (59), la Ville va lancer, début 2018, une étude de programmation de travaux concernant la rénovation du théâtre La Rose des vents.

A Servins (62), l’agence régionale de santé va consacrer 4 millions d’euros à l’extension de la maison d’accueil Les Champs Dorés.

L’établissement sera réhabilité à partir de 2019 et livré fin 2020 ou début 2021.

A Beaurains (62), la municipalité envisage la construction d’une salle d’animation derrière l’enseigne « Brico Dépôt » à Boréal Parc 2. Elle pourrait voir le jour en 2022 ou 2023.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Hautmont (59), la création d’un hôtel de luxe avec restaurant, spa, piscine couverte, boutiques et services est envisagée à la place de l’abbaye située impasse Wincart.

A Calais (62), la Ville lance une réflexion sur le réaménagement de la mini-zone commerciale située dans le secteur Gauguin-Matisse et souhaite mettre en place une nouvelle zone commerciale rue Henri-Matisse.

TRAVAUX PUBLICS

A Bretteville-sur-Laize (14), la municipalité a lancé une consultation de maîtrise d’œuvre pour la reconstruction de la station d’épuration au hameau de Jacobmesnil, sur le même site que l’actuelle station.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X