Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Roubaix (59), Lille Métropole Habitat programme la réhabilitation des 200 logements de la résidence Nouveau Roubaix.

A Wanquetin (62), la commune envisage de vendre la ferme Bayaert à un bailleur social pour la transformer en logements.

A Liévin (62), un programme immobilier de 39 logements et de deux cellules commerciales va voir le jour entre les rues du Berry et du Dauphiné et l’avenue Jean-Jaurès. Les travaux débuteront en mai 2018.

L’agence d’architecture B2 Ai en est le maître d’œuvre.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A Douvres-la-Délivrande (14), la commune envisage l’extension de 10 hectares de la ZA de la Fossette pour accueillir de nouvelles entreprises. Par ailleurs, la collectivité réfléchit à la création d’un gymnase et à l’extension de la Halle des sports.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Goderville (76), la commune étudie la restructuration, l’extension et la mise aux normes de la piscine.

A Caen (14), la Ville projette d’aménager l’îlot Bellivet qui nécessitera la démolition de l’ancien cinéma Pathé Lumière, de garages et de l’ancienne salle de sports.

A Colombelles (14), la communauté urbaine Caen la mer a décidé de rénover les bâtiments réfrigérants et la grande halle de l’ancienne Société métallurgique de Normandie sur le campus Effiscience, à partir de novembre.

A Isigny-le-Buat (50), la municipalité projette la création d’une maison d’accueil rural pour les personnes âgées (Marpa) permettant de recevoir 24 personnes maximum.

A Valognes (50), l’architecte Jean Guervilly travaille sur le projet de création d’un espace aquatique pour un coût estimé à 11 millions d’euros.

L’ouverture est prévue en 2020.

A Coutances (50), la municipalité projette la construction d’un gymnase dit « des Tanneries » près de l’école, de neuf logements sociaux, d’un rond-point entre la route de Lassay et le chemin de la Porte, l’extension du tribunal et le changement d’éclairage du jardin des plantes.

A Saint-Lô (50), l’agglomération a validé le projet de construction de son nouveau siège sur 1 160 m2. Le chantier, estimé à 2,9 millions d’euros, débutera à la fin 2018 pour une mise en service à l’automne 2019.

A Saint-Germain-du-Corbéis (61), le conseil municipal a retenu l’agence d’architectes CMA d’Alençon pour les travaux d’étanchéité de la toiture du tennis municipal et la mise en conformité du réseau électrique. Le montant des travaux s’élève à 183 000 euros.

A Lille (59), la Ville projette la réhabilitation des anciens bâtiments militaires pour créer un centre de ressources pour le sport, la promenade et le patrimoine. La mise en chantier est prévue début 2018, la livraison en 2019, le tout pour 2,4 millions d’euros.

A Merlimont (62), la municipalité va mobiliser 1 million d’euros pour l’extension du restaurant scolaire et la création de trois classes supplémentaires à l’école.

A Saint-Nicolas (62), la commune envisage la construction d’une salle pour les aînés. Le montant d’investissement, qui sera étudié lors du budget 2018, prévoit l’exploitation d’une partie du parking de la salle Bonne Humeur.

A Sainte-Marie-Kerque (62), la commune étudie la possibilité de transformer le bâtiment de l’ancienne poste en mairie.

A Lens (62), la Ville a décidé de réaménager le rez-de-chaussée de l’hôtel de ville. Les travaux, annoncés pour début 2018 et d’un coût de 1,4 million d’euros, permettront de créer 12 guichets.

A Audruicq (62), la communauté de communes de la région d’Audruicq va rénover son siège. Les travaux s’étaleront sur trois ans.

BÂTIMENTS INDUSTRIELS

A Dieppe (76), pour accueillir le projet du champ éolien offshore, le syndicat mixte du port de Dieppe travaille à l’installation du parc de maintenance. Cette base comprendra un stockage extérieur d’environ 850 m2, des bureaux de 900 m2, un hangar de 1 000 m2 et un parking pour 50 véhicules.

A Douvrin (62), la plate-forme colis de La Poste va quitter les 70 000 m2 qu’elle occupe dans la zone du Château en 2019, pour s’installer sur 30 000 m2 dans le parc industriel Artois Flandres.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Potigny (14), la commune projette la construction de nouveaux locaux à usage commercial sur une partie du site de l’ancien Shopi, qui sera prochainement détruit. Le coût des travaux de démolition est estimé à 120 000 euros.

A Pecquencourt (59), la communauté de communes Cœur d’Ostrevent vient de signer le compromis de vente d’un terrain de 15 hectares dans la zone Barrois (entre Pecquencourt et Montigny-en-Ostrevent) pour la création d’un parc commercial.

Le projet comprendrait un hypermarché de 5 000 m2 , un pôle automobile, des restaurants et un ensemble bricolage, jardinerie et animalerie.

Le permis de construire n’est pas encore déposé.

TRAVAUX PUBLICS

A Hem (59), la commune envisage la rénovation du quartier de la Lionderie.

Deux axes seraient créés, ainsi qu’un grand espace vert. L’étude réalisée par l’Atelier maA prévoit la démolition de certains logements.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X