Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Logement social - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Tours (37), le bailleur Tours Habitat envisage la construction de 75 logements sociaux répartis dans trois bâtiments reliés par des passerelles aériennes, ainsi que 1 976 m2 de cultures maraîchères en toiture sous-serres et au sol. La livraison est programmée en septembre 2019.

Le coût de l’opération s’élève à 10 millions d’euros.

A Vendôme (41), la municipalité projette la réalisation d’une centaine de logements et de commerces dans la zone de l’ancien collège Gérard-Yvon.

A Orléans (45), dans 10 ans, plus de 600 logements verront le jour sur la ZAC du Fil Soie, dont 75 % de maisons individuelles. Les travaux devraient démarrer en 2018.

Par ailleurs, 10 000 m2 de bureaux sont prévus aux abords de l’avenue des Droits-de-l’Homme.

A Saint-Nazaire (44), L’office public de l’habitat Silène va construire un collectif de 17 logements sociaux à l’arrière de la parcelle des ex-locaux de Lang.

A Saint-Lambert-la-Potherie (49), le bailleur Maine-et-Loire Habitat a décidé la construction de six logements rue Renoir et huit logements à côté des habitations réservées aux personnes âgées, quartier Aubriaie-Madame.

Au Mans (72), suite à l’appel à projet, Novaxud a été retenu pour construire 18 immeubles. Ils comprendront des logements, des bureaux, une école supérieure d’enseignement et un hôtel.

Les travaux débuteront à la fin 2017 ou au début 2018 pour une durée de 12 mois.

A Jard-sur-Mer (85), le conseil municipal approuve l’avant-projet et le budget de la ZAC de l’Ile Perdue (23 logements sociaux, 181 lots libres de 413 m2 , 24 lots intermédiaires).

A Hénanbihen (22),

la municipalité devrait aménager le lotissement « Le Haut Temple » et rénover sept logements au sein de la résidence du Parc.

A Guimaec (29), sur l’écolotissement de Pont-Prenn, trois logements locatifs seront créés par un organisme HLM, et deux autres logements seront construits par le bailleur Habitat 29.

A Larmor-Baden (56), la Ville prévoit un lotissement de 20 maisons sur le site de Pen-en-Toul.

A Quiberon (56), une résidence pour seniors de 90 à 100 logements, sur 8 400 m2 , va être construite sur le secteur des Pilotins.

Quatorze logements sont réalisés rue des Hortensias, six logements rue du Manemeur, quatre logements rue des Quatre-Vents et 20 logements avenue du Général-de-Gaulle.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A Puceul (44), la communauté de communes de Nozay envisage la création d’un espace de coworking sur la zone de l’Oseraye.

L’espace de 400 m2 se situerait à l’étage d’un hôtel d’entreprises, avec bureaux, salle de réunion et espace de convivialité.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Gracay (18), une gendarmerie va être réalisée.

A Chartres (28), la Ville projette la création d’un centre d’interprétation à la Cathédrale Notre-Dame, sous l’esplanade, courant 2019. Sa réalisation a été confiée à l’agence nantaise Forma6 associée à l’urbaniste parisien Michel Cantal-Dupart.

A Vatan (36), le conseil général de l’Indre projette la réhabilitation de la piscine. Le montant des travaux est évalué à 123 038 euros.

A Vitry-aux-Loges (45), la communauté de communes des Loges a décidé la rénovation du gymnase intercommunal avec mise aux normes de l’électricité, de l’accessibilité et la création d’un club house et d’un local de rangement. Le coût des travaux est estimé à 600 000 euros.

A Sorinières (44), la commune projette la construction d’une nouvelle médiathèque.

A Saint-Nazaire (44), un city stade sera réalisé en 2020 sur l’espace qui sera laissé vacant par la démolition de la piscine Léo-Lagrange, les terrains de tennis seront refaits en 2018 et des commerces ou un restaurant seront réalisés dans le bâtiment entre la Soucoupe – le palais des sports de la ville -et la piscine.

A Brain-sur-l’Authion (49), une étude va être réalisée, en 2017, pour permettre une extension de la bibliothèque et la restructuration de la Maison des Quatre-Vents en 2019-2020.

A Ingrandes (49), un espace « gare » va être réalisé. Le coût des travaux est estimé à 2 millions d’euros.

A Château-Gontier (53), le centre hospitalier du Haut-Anjou a décidé la restructuration et l’extension du service des urgences ainsi que la construction d’un restaurant du personnel, de vestiaires centraux et d’une nouvelle chambre mortuaire.

A Jard-sur-Mer (85), la commune envisage la réalisation d’un pôle « santé » dans la maison Ballet, située sur la place de l’hôtel de ville. Une étude de faisabilité est en cours.

A Ploufragan (22), Zoopôle Développement a décidé la construction d’un bâtiment afin d’héberger des animaux et réaliser des essais cliniques vétérinaires.

A Brest (29), une maison des familles sur le site de Ty Yann, sera réhabilitée afin de proposer 12 chambres équipées d’espaces communs. Le montant des travaux s’élève à 820 000 euros.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Carentec (29), le cinéma va être modernisé. Le montant des travaux est estimé à 732 000 euros.

TRAVAUX PUBLICS

A Theix (56), une enquête publique a été lancée concernant la mise en conformité et l’extension de la station d’épuration du Saindo.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X