Régions

SEINE OUEST La conquête de l’Ouest est en marche

Lancé au début des années 2000, le grand projet de reconquête urbaine baptisé Seine Ouest est véritablement en marche. Il concerne 800 hectares, majoritairement constitués de friches ferroviaires, portuaires et industrielles, répartis de chaque côté de la Seine sur quatre communes (Rouen, Le Petit-Quevilly, Canteleu et Déville-lès-Rouen). Déjà irriguée par les trois lignes de transports en commun en site propre Teor (Transport est-ouest rouennais), cette zone possède des équipements structurants, comme le pont levant Flaubert inauguré en septembre 2008, le port de plaisance et surtout le centre commercial Docks 76 ouvert par Unibail-Rodamco au printemps dernier. D’autres vont suivre, comme Agglo 106 dans un an, suivi par le palais des sports ou encore la Maison de l’étudiant.

Deux autres projets vont compléter dans les années à venir ce nouveau développement urbain. L’écoquartier d’affaires Luciline-Rives de Seine avec ses 1 000 logements sur la rive droite, à proximité immédiate des Docks 76 et l’écoquartier Pasteur sur l’autre rive. L’aménagement de ces 80 hectares, qui pourraient accueillir à terme 10 000 habitants, a été confié à Jacqueline Osty, assistée d’Attica. Les trois prochaines années, les premières réalisations concerneront les abords de la salle Agglo 106 et la création d’un parc écologique sur la presqu’île Rollet.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X