Régions

Seine-et-Marne Des bureaux entièrement en boispour Alto Ingénierie

Mots clés : Conception - Eau - Energie renouvelable

«Nous voulons montrer que nous allons habiter le bâtiment que nous avons conçu. » Jean-Pierre Mouillot, P-DG d’Alto Ingénierie, bureau d’études spécialisé dans les fluides et la qualité de l’environnement (45 salariés), s’affirme comme un « militant de la conception bois ». Sa société a prévu pour son propre usage un bâtiment R 1 de 1 065 m2, entièrement en bois, posé sur une base en béton de 30 × 20 m. Il est situé dans la ZAC du Gué-Langlois à Bussy-Saint-Martin, village vert de Marne-la-Vallée.

« Appelé Bureaux Alto’Sphère, c’est un bâtiment compact construit autour d’un patio central permettant un bon éclairage naturel avec un appartement de fonction de 55 m2 », explique l’architecte Andrei Feraru. Le hall d’entrée sera agrémenté d’un mur végétal.

La structure est faite de poutres en résineux, d’éléments en lamellé-collé. Le remplissage et le bardage des façades sont en mélèze provenant d’une forêt d’Auvergne, dûment répertoriée. « Non traitées, les façades prendront une belle teinte de gris », ajoute Andrei Feraru.

Les bureaux sont calés sur une trame de 7,20 × 4,80. Les murs sont isolés par une double paroi remplie de laine de roche. Les éléments du bâtiment ont été livrés par huit semi-remorques. La structure (éléments de 10 × 1,20 m) a été montée en trois semaines.

Capteurs solaires et géothermie

Visant la certification « Passiv­haus », le futur siège d’Alto Ingénierie respire grâce à une ventilation double flux assorti d’un système de récupération de chaleur. Il est doté de sheds dont la face nord est dédiée à l’éclairage, et la face sud équipée de capteurs solaires. Le système de chauffage a recours à la géothermie (six forages à 87 m) avec une pompe à chaleur. Une cuve de 5 000 litres est prévue pour la récupération des eaux pluviales en vue d’alimenter les sanitaires des bureaux. Le confort hygrothermique est garanti par des protections solaires extérieures (stores mobiles), et l’optimisation des ouvertures.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : SCI Laeca et CM-CIC Lease.

Maître d’œuvre : AA Feraru, atelier d’architectes.

BET : Alto Ingénierie.

Entreprise : Charpentes du Gâtinais.

Coût du bâtiment : 1,4 million d’euros.

Livraison : fin décembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X