Régions

Savoie Vers un fort investissement

Les conseillers généraux savoyards ont unanimement suivi Michel Barnier, président du conseil général de Savoie, qui souhaite bâtir le budget primitif 1998 sur le principe de la non-augmentation des taux de la fiscalité locale, comme ce fut déjà le cas ces deux dernières années.

« Nous pouvons y parvenir, explique Michel Barnier, en continuant de travailler sur la gestion de la dette, en recourant modérément à l’emprunt et en espérant une expansion un peu plus forte en 1998. »

Et de poursuivre : « Cette disposition ne devrait pas nous empêcher de maintenir un fort niveau d’investissement » pour la voirie (250 millions, avec l’étude du demi-échangeur autoroutier à Belmont-Tramonet), l’aide aux communes (105 millions), les collèges (77 millions), le patrimoine historique (31 millions), et les actions économiques (30 millions).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X