Régions

SAINT-ETIENNE METROPOLE Investissements : priorité au développement économique

Mots clés : Finances locales - Situation économique

Saint-Etienne Métropole poursuit sa montée en puissance. Son budget primitif 2004 progresse de 10 % à 303 millions d’euros, dont 70,6 millions consacrés aux transports urbains. Les investissements augmentent de 27 % à 88,3 millions. « Si nous n’investissons pas, les entreprises ne viendront pas sur notre territoire », explique Michel Thiollière, président de Saint-Etienne Métropole qui se place délibérément dans le sillage de l’agglomération lyonnaise : « Soit on regarde vers Lyon et l’Italie pour favoriser l’emploi et le développement économique, soit on se laisse attirer vers une pente négative que connaissent nos voisins du Massif central. La modernité exige que l’on considère ce qui se fait de mieux autour de nous », affirme Michel Thiollière.

Trois grands projets culturels

Priorité est donnée au développement économique doté de 28,4 millions d’euros. Ces crédits sont notamment mobilisés pour l’aménagement du futur parc technologique de Saint-Jean Bonnefonds (8,4 millions) et la requalification des terrains de l’ancienne usine stéphanoise de SNF Floerger, où sera construit un magasin Ikea (5,1 millions).

Trois autres grands projets culturels sont privilégiés : l’aménagement de la cité du design sur le site de l’ancienne manufacture d’armes de Saint-Etienne (3 millions), l’achèvement de l’église Saint-Pierre, dessinée par Le Corbusier, à Firminy (2,7 millions) et la construction d’un Zénith plaine Achille à Saint-Etienne (2,6 millions).

Les crédits d’investissement pour l’aménagement du territoire s’accroissent de 10,5 millions à 17,2 millions d’euros : 5,1 millions sont dédiés à la voirie d’intérêt communautaire et 2,5 millions à l’habitat. Premier budget, les transports urbains voient leurs investissements régresser de 4 millions à 20,5 millions d’euros, en raison du recentrage du plan de déplacements urbains (PDU). Sur les 12,3 millions octroyés au PDU, 8 millions sont affectés à l’aménagement de la deuxième ligne de tramway à Saint-Etienne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X