Conception

Saint-Berthevin relie ses quartiers et se « confectionne » un cœur de ville

Mots clés : Aménagement paysager - Collectivités locales - Eau - Travail

L’aménagement paysager de la voie rapide qui traversait l’agglomération de part en part, redonne à ses habitants un centre convivial et fréquentable par tous les usagers.

Traversée par la RD 57, une voie linéaire (2 x 2 voies) qui la coupait en deux quartiers – ce qui impliquait, pour passer de l’un à l’autre, une traversée dangereuse aussi bien pour les piétons, les vélos et surtout pour les personnes à mobilité réduite – Saint-Berthevin (53) décide de passer à l’action en 2004 afin de sécuriser les déplacements et d’insuffler un nouveau développement au centre-bourg.

Zone 30.

Pour redonner la rue aux Berthevinois, il est apparu indispensable de réduire la vitesse des automobiles de même que celui des flux de circulation (12 500 véhicules/jours dont 12 % de poids lourds) tout en gardant à l’esprit que cette voie devait rester attractive afin de permettre aux véhicules légers de l’emprunter et de s’arrêter. Compte tenu d’une largeur de 24 m de façades à façades, il était donc possible de traiter sur cette surface, avec, à la fois, une bande de roulement, du stationnement, des aménagements pour piétons et vélos ainsi que des espaces paysagers. Pour redonner l’envie de fréquenter le centre-ville enfin sécurisé, les créations d’une zone 30, d’une zone bleue et d’arrêts minutes ont également été programmées, les commerçants pouvant s’ils le souhaitent s’accaparer une partie de l’espace public (terrasses,.).

...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 323 du 05/10/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X