Régions Lille

Rudy Ricciotti, architecte du pôle commercial Lille-Sud

Le jeune promoteur Vicity avec Nacarat (associés à 65 % – 35 %) a présenté Lillénium, un pôle commercial de 62 000 m 2 Shon à l’entrée de Lille-Sud, le long du boulevard périphérique, en face de l’hôtel de police et de la halle de glisse. Ce projet phare, qui doit contribuer au changement d’image de ce quartier Anru, a été conçu par l’architecte Rudy Ricciotti (mandataire), Avant-Propos (architecte d’opération) et Projex (BET). D’un coût total de 140 millions d’euros HT, cette opération se situe dans un secteur sur lequel 1 144 nouveaux logements et 6 hectares d’espaces verts sont prévus d’ici à 2014.

Béton blanc autoplaçant

La figure de proue de Lillénium est un centre commercial Leclerc qui s’étendra sur 8 000 m 2 (dont 5 000 m 2 de surface de vente). Michel Edouard Leclerc compte en faire « un vaisseau amiral » de la chaîne de distribution. Il sera associé à une galerie commerciale de 22 000 m 2 de petites et moyennes surfaces et 2 000 m 2 de restauration. Lillénium comptera aussi un hôtel Holiday Inn de 114 chambres et 7 000 m² Shon, et des bureaux sur 6 000 m². 970 places de parkings pour les voitures et 300 places de parking vélos sont prévues. Martine Aubry, maire de Lille, a d’ailleurs souligné que ce centre, à proximité d’une station de métro, permettrait aux habitants de faire leurs courses sans être obligés de prendre leur voiture.
Rudy Rucciotti a doté l’îlot d’un atrium central, abrité des intempéries grâce à une couverture en EFTE gonflée qui sera la plus grande d’Europe. Les commerces en rez-de-chaussée sur la rue n’auront pas de volets roulants et seront équipés de vitrages en triplex. L’architecte, soucieux de concevoir un ouvrage « qui produise et reproduise la mémoire du travail », a fait la part belle au béton blanc autoplaçant pour les façades. « Ce sera un bâtiment dur à construire », estime-t-il, anticipant des coulées « en phase réduites et en grand volume ».
Le permis de construire doit être déposé en juin et les appels d’offres sont attendus au printemps 2012. Les travaux de ce bâtiment, qui sera certifié Breeam (1), devraient démarrer à la mi-2012.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Système de certification environnemental venu de Grande-Bretagne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X