Régions

Rouen La tour des Archives mise en lumière

S’inscrivant dans le plan lumière agglo initié en avril 2003, la mise en lumière de la tour des Archives, à Rouen, est effective. Alors qu’un simple éclairage bleu Agglo était initialement prévu pour la façade est, le projet a évolué vers une mise en lumière de la totalité de l’ouvrage, de 89 mètres de haut, qui a été construit en 1965. Grâce à la technique des diodes électroluminescentes (LED), les façades sud et nord renvoient en effets en chute d’eau les reflets de la Seine.

La façade ouest reçoit via un ­projecteur hardware Xénon des images thématiques de 25 mètres sur 40 mètres. Le coût pour le propriétaire, le département de Seine-Maritime : 4,65 euros HT/heure seulement.

La conception revient à Sylvain Bigot (Néo Light). L’installation est confiée à Forclum. Équipe de maîtrise d’œuvre : Artéfact (architecte), Sogeti (BET) et Néo Light.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X