Entretien

Rivières et canaux. Quelle gestion pour les arbres d’alignement ?

Mots clés : Collectivités locales - Domaine public - Transport fluvial - Travail

Si l’entretien des arbres de rivières et de canaux répond aux mêmes critères que celui des alignements routiers, il doit aussi s’adapter à des exigences supplémentaires, notamment en termes écologique et réglementaire.

Lentretien d’un patrimoine arboré implanté sur l’espace public implique prioritairement la réalisation d’un inventaire quantitatif et qualitatif avant d’organiser les travaux en fonction de plusieurs critères : l’état sanitaire des végétaux, les objectifs paysagers recherchés et les moyens à disposition (budgets, main-d’œuvre, matériels…).

Des contraintes réglementaires. Si la gestion des arbres de bord d’eau répond à ces critères, elle en possède d’autres, bien plus spécifiques comme il l’a été souligné lors de la 18e Arborencontre organisée par le CAUE de Seine-et-Marne, il y a quelques semaines, sur ce thème. Jacques Liagre chef du département juridique de l’Office National des Forêts, a ainsi souligné que, d’un point de vue juridique, « les arbres de bord d’eau ne doivent pas constituer un obstacle au libre écoulement de la rivière ou du canal ». Des contraintes réglementaires sont...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 306 du 01/02/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X