Régions

Rhône Une formation pour travailleurs handicapés

Mots clés : Accessibilité - Apprentissages - Fonction publique

Christophe Bedin a 24 ans. En 2006, après trois hernies discales, ce menuisier est déclaré inapte par le médecin du travail et placé en reclassement. « Cela a été très difficile : je travaillais depuis six ans, j’avais pris confiance en moi et je commençais tout juste à m’éclater dans mon travail… Pendant un an, je n’ai rien fait. »

Il rencontre des personnes d’Handibat, la cellule handicap de la fédération française du bâtiment (FFB) Rhône-Alpes, qui lui proposent de participer à une toute nouvelle formation. Baptisée Atmoc, pour assistant technicien métré organisation de chantier, cette formation de 12 mois en alternance s’adresse aux personnes ayant une bonne expérience professionnelle de production dans le BTP ou les activités connexes, qu’elles soient salariées ou demandeurs d’emploi (1). « Atmoc est vraiment issue d’une réflexion terrain, explique Chantal Rieux, chargée de mission Handibat, les patrons ont deux motivations : ne pas laisser tomber un collaborateur victime d’un accident du travail ou de la vie, et répondre à la nouvelle loi sur le handicap qui renforce les sanctions. »

Hausser le niveau des stagiaires

« Dans le BTP, où 74 % des postes sont ouvriers, nous devions trouver une formation adaptée aux besoins des entreprises. Atmoc hausse le niveau des stagiaires et les prépare aux postes de métreur, de responsable d’équipe, à des fonctions d’assistant ou d’adjoint au métreur, à des postes de chef d’équipe ou de chantier », précise François Mareschal, secrétaire général de la FFB Rhône-Alpes.

La formation, délivrée par l’Institut de formation du BTP Rhône-Alpes de Dardilly (Rhône), est unique en France. « Nous avons bâti son contenu en lien avec l’Afpa (2) »,précise Frédéric Loubière, le directeur. La première promotion à peine terminée, les résultats sont concluants : sur les douze stagiaires, dix ont trouvé un emploi – une personne ayant dû stopper pour raisons médicales, l’autre n’ayant pas trouvé d’entreprise. Christophe Bedin travaille, lui, pour l’entreprise de menuiserie Mobagem, à Trévoux (Ain), et se dit très satisfait. L’IFBTP compte lancer sa prochaine promotion à partir de février/mars 2009.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) La formation est financée par l’Agefiph, la Fondation du BTP, les Assedic, le Fongecif et les Opca Fafsab et Aref. (2) Association nationale pour la formation professionnelle des adultes.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X