Régions

Rhône-Alpes La région s’engage pour l’enseignement supérieur

Bien que l’enseignement supérieur – universités et grandes écoles – ne soit pas une compétence obligatoire, la région Rhône-Alpes engage chaque année une moyenne de 122 millions d’euros, dont 237 millions dans le cadre du contrat de Plan Etat-région 2007-2013.

« Du fait du désengagement de l’Etat dans le contrat précédent, certains projets n’ont pu être réalisés, affirme Jean-Jack Queyranne, président du conseil régional Rhône-Alpes. Repris dans le contrat actuel, on constate que l’enveloppe initiale est largement insuffisante ce qui entraîne la reconfiguration des projets et des retards dans leur réalisation. »

L’appel à projets gouvernemental retient deux projets rhônalpins, Lyon Cité Campus (La Doua et Charles-Mérieux) et Grenoble université de l’innovation.

255 millions d’euros

La région est associée au pilotage de tous les projets (labellisés ou pas) via un soutien au financement de l’assistance à maîtrise d’ouvrage et aux études pour un peu plus de 160 000 euros.

Pour répondre aux besoins des universités et des grandes écoles, Rhône-Alpes propose de nouveaux financements sur la période 2009-2020 pour un total de 255 millions d’euros, à parité entre les plans campus lyonnais et grenoblois et les autres campus (Rockfeller à Lyon, Portes-des-Alpes à Bron, à Saint-Etienne, en Savoie et Haute-Savoie).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X