Autres

Revêtements spéciaux Prezioso Technilor innove pour l’export

Mots clés : Energie nucléaire - Produits et matériaux

Spécialiste des revêtements protecteurs et isolants, Prezioso Technilor mise sur la technicité de ses prestations pour se développer à l’international.

Dès le début de l’année prochaine, les équipes de Prezioso Technilor seront mobilisées sur le chantier de la centrale nucléaire EPR à Flamanville. Au programme : la mise en peinture de l’ensemble des bâtiments (réacteur et bâtiments d’exploitation), tant sur les parties béton que métalliques. Des prestations techniques pointues, développées en un peu plus d’un demi-siècle par la société basée à Saint-Clair-du-Rhône, en Isère (1 900 collaborateurs).

Prezioso Technilor se présente comme un spécialiste des revêtements protecteurs et isolants : décapage sur métaux et bétons, revêtements de protection (anticorrosion, étanchéité, métallisation…), isolation industrielle, protection passive incendie, restructuration/démolition de bétons, conception de moyens logistiques pour travaux d’accès difficiles… Autant de prestations qui requièrent un grand soin lors de la mise en œuvre pour être efficientes. « Nous ne fabriquons pas les produits que nous mettons en œuvre, explique Erwoan Naour, président de la société. Notre expertise s’exprime dans la logistique et l’organisation des chantiers. » Aujourd’hui, Prezioso Technilor réalise 60 % de son activité dans le secteur du pétrole et du gaz. Quand une raffinerie s’arrête pour des travaux de maintien en conditions d’exploitation, c’est une opération commando qui commence. « La composante logistique est essentielle, explique Erwoan Naour. Nous essayons de faire du management de projet, d’être présents très tôt pour optimiser les plannings d’intervention. Il faut être réactif : déplacer un échafaudage peut nécessiter une note de calcul tous les deux jours. »

Des outils innovants

Dans le domaine de la protection passive à l’incendie, Prezioso Technilor est très présent sur le marché des tunnels : en ouvrages neufs (tunnel de l’A86 à l’Ouest, couverture de la porte des Lilas, tunnel du Mont Sion sur l’autoroute A41 Annecy-Genève…) comme en mise aux normes des tunnels existants. Pour ces marchés, l’entreprise a développé un camion spécial permettant d’accélérer la mise en œuvre. De manière générale, les équipes de R&D travaillent à la conception d’outils spécifiques pour les chantiers. Des outils innovants qui permettent à l’entreprise de se démarquer de la concurrence et dont elle s’assure l’exclusivité en déposant des brevets. « Lorsqu’on veut rester leader, il faut savoir protéger ses innovations, explique Erwoan Naour. En moyenne, nous déposons trois brevets par an. » En termes de développement, le président de Prezioso Technilor mise sur l’international (voir interview ci-contre) où la société réalise déjà plus de 40 % de son activité.

Prezioso Technilor en chiffres

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Erwoan Naour, président de Prezioso Technilor

« Profiter de nos projets à l’export »

Quelle est votre stratégie de développement ?

Sur le marché français, notre marge de progression se situe plutôt dans la construction. A l’export, c’est assez différent. Dans les dix pays où nous sommes implantés avec une représentation locale, la stratégie est de développer partout l’entière palette de nos savoir-faire. Pour notre développement géographique, nous passons d’une approche « one shot » à une stratégie d’implantation à long terme. Pour cela, nous essayons de capitaliser sur les grands projets que nous menons à l’export pour sonder les marchés et nouer des partenariats locaux.

Comment se déploie-t-on sur les nouveaux marchés ?

Il faut d’abord analyser les besoins. Ensuite, nous capitalisons sur nos références. Une de nos forces est de pouvoir assurer à nos clients la qualité des standards internationaux avec des marges et des coûts locaux. Ce qui suppose une politique forte de formation des personnels locaux. Notre mode de management se veut relativement souple, ce qui nous permet d’être réactifs.

Avec la crise financière actuelle, craignez-vous un ralentissement de votre activité ?

A ce jour, nous ne ressentons pas de signaux forts de la crise dans notre activité. Néanmoins, nos budgets pour les deux prochaines années anticipent un ralentissement de la croissance. Notre positionnement atténuera les effets de la crise puisque nous réalisons 80 % de notre CA dans l’énergie (pétrole, gaz et nucléaire), un secteur peu cyclique. Et notre diversité géographique jouera un rôle stabilisateur.

ENCADRE

250ME

C’est l’objectif de chiffre d’affaires de Prezioso-Technilor en 2012. L’entreprise anticipe un ralentissement de la croissance sur les deux prochaines années.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X