Régions

Réticentes les régions du Nord à financer Seine-Nord-Europe

> Claude Gewerc, président du conseil régional de Picardie, n’entend pas débourser les 220 millions d’euros demandés à sa région si le transport des marchandises au nord de Paris n’est pas réévalué dans son ensemble. Daniel Percheron, président de la région Nord-Pas-de-Calais, avance un maximum de 190 millions d’euros sur les 315 millions demandés par la commission en charge du montage financier. Les deux élus estiment que l’engagement à parité entre l’Etat et les collectivités locales n’a pas de sens pour un canal d’intérêt national.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X