Régions Gard

Rénovations urbaines de grande ampleur à Nîmes

Mots clés : Gouvernement - Transport maritime - Urbanisme - aménagement urbain

20 M€ Soutien du département de Haute-Garonne en 2017-2020 pour réaliser des équipements publics à Toulouse.

22 communes de la Nouvelle-Aquitaine bénéficieront du plan national Action cœur de ville.Ministère de la Cohésion des territoires.

230 k€ Investissement de la région Occitanie dans des travaux sur ses infrastructures portuaires.

La Ville de Nîmes prévoit d’investir 670 M€ dans la rénovation urbaine de trois quartiers prioritaires : Pissevin, Chemin Bas d’Avignon et Mas de Mingue. En février dernier, elle a présenté son dossier devant le comité intermédiaire de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). « Nous attendons de savoir si l’Anru accepte de nous soutenir à hauteur de 50 %, condition de réalisation de ces projets et de démarrage d’opérations anticipées, notamment de démolitions, avant la signature de la convention début 2019 », expose Laurent Burgoa, adjoint à la politique de la Ville.

Les trames urbaines et paysagères de ces trois quartiers, qui connaissent des difficultés d’enclavement et d’habitat dégradé, seront entièrement redessinées. La ligne de tram-bus parcourra les quartiers d’est en ouest et les reliera au centre-ville. Les cheminements piétonniers seront facilités par la démolition d’immeubles. De nouveaux bassins de rétention réduiront les risques...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5970 du 06/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X