Régions Paris

Rénovation d’une piscine presque centenaire

Mots clés : Établissements sportifs couverts

Inscrite à l’inventaire des Monuments historiques, la piscine de la Butte-aux-Cailles (XIIIe arrondissement), construite en 1924 selon les plans de l’architecte Louis Bonnier, est l’une des plus anciennes de la capitale. Elle a rouvert ses portes cet été après une remise aux normes en termes d’énergie et de confort. Les travaux ont, notamment, porté sur la réfection de l’étanchéité du bassin, reconnaissable à ses sept arches de béton armé. Dotés pendant des années de filets de protection antichute, les trois oculi zénithaux incrustés de pavés de verre ont été restaurés dans leur forme originale.
Maître d’ouvrage : Ville de Paris. Maître d’œuvre : Thierry Nabères Architectes (mandataire). Budget : 4,15 millions d’euros HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X